SAP BW : l’essentiel sur l’outil SAP Business Warehouse

SAP BW : définition

SAP BW (Business Warehouse) est une solution décisionnelle de SAP destinée à des fins d’analyse et de reporting. Il permet d’intégrer, de nettoyer, de transformer et de stocker des données en provenance de plusieurs sources de données (SAP et hors SAP).

Architecture SAP BW

L’architecture de SAP Business Warehouse comprend trois couches :

  • L’approvisionnement des données
    • Récupérer les données à partir de divers systèmes sources (SAP ou hors SAP)
  • Le stockage des données dans l’entrepôt
    • C’est la phase de préparation des données et de stockage dans l’entrepôt
  • Le Reporting avec les outils adaptés
    • Les outils de reporting à utiliser pour accéder aux données
Architecture SAP BW

Systèmes Sources de SAP BW

L’avantage de SAP BW est de disposer d’une large palette de choix concernant les systèmes sources. SAP BW en mesure d’uniformiser les données en provenance de plusieurs systèmes hétérogènes grâce aux étapes de transformation de donnée.  Ce qui permet d’utiliser SAP BW comme un entrepôt de donnée unique et consolidée pour produire tous le reporting de l’entreprise.

Sources SAP BW

InfoProviders SAP BW

Les données extraites depuis un système source sont stockées dans l’entrepôt de données à plusieurs niveaux. Elles sont dans un premier temps stockées dans les tables PSA (Persistent Staging Area) puis dans un second temps elles seront stockées physiquement dans SAP BW dans des InfoProviders.
Pour stocker des données de façon permanente et permettre aux outils de reporting d’accéder aux données, il est nécessaire de créer ce que l’on appelle des InfoProviders dans le langage SAP.

Ci-dessous les principaux InfoProviders présents dans SAP BW :

InfoObjet

C’est un InfoProvider qui contient les données de base.

Il existe plusieurs types d’InfoObjets :

  • Les caractéristiques c’est à dire les axes d’analyse
  • Les ratios, c’est-à-dire les indicateurs, ou encore appelés mesures
  • Les unités, devises ou unités
  • Les caractéristiques de temps

En d’autres termes, les InfoObjets sont les plus petites entités de stockage dans BW. Ils sont indispensables pour créer les autres InfoProviders.

Master Data

Un InfoObjet peut contenir des textes, des attributs et des hiérarchies. Dès qu’un InfoObjet possède l’une des trois types de tables, on dit que l’InfoObjet est une Master Data.

DSO (Data Store Object)

C’est un InfoProvider qui contient les données altérables à un niveau détaillé.

En d’autres termes, les DSOs contiennent l’ensemble des données transactionnelles (ex. donnée de commande de vente à la maille poste, niveau de détail le plus fin)

InfoCube

C’est un InfoProvider qui contient les données altérables à un niveau agrégé.

En d’autres termes, l’InfoCube est un magasin de données. Il contient des caractéristiques représentant les différents axes d’analyse et les différents ratios.

MultiFournisseur

C’est un InfoProvider qui permet de combiner plusieurs autres InfoProviders

A noter que le MultiFournisseur n’est qu’une vue logique, le stockage physique étant réalisé dans les étapes sous-jacents du flux.

Info Providers SAP BW

Flux de données SAP BW

Après avoir créé vos différents InfoProviders et détecter votre système source. Il faut procéder à la création de votre flux de données afin de charger votre entrepôt de donnée.

Voici une représentation très schématique du flux d’alimentation classique BW :

Télécharger gratuitement le livre blanc HANA Rapid Views
Découvrez comment accélérer votre déploiement BI sur SAP HANA (FI-CO, SD, MM,) grâce aux datamarts virtuels temps-réel développés par DeciVision !

Flux de données SAP BW

Les éléments principaux de ce flux sont dans l’ordre :

  • Système Source 

C’est la source de donnée du flux, comme vu précédemment, il peut exister plusieurs types de source de données (SAP, Non SAP, fichier plat,).

  • DataSource

C’est un objet crée dans SAP BW pour extraire les données à partir d’un système source. La base d’un flux de donnée BW est la datasource. Une table nommée PSA (Persistent Storage Area) est associé à la datasource, elle va contenir les données telles qu’elles existent dans le système source sans aucune modification ; ce sont des données à l’état brut.

  • Transformation

Cette étape vous permet de transformer, d’enrichir, de nettoyer et modifier les données récupérées depuis le système source. Ces opérations sont nécessaires pour uniformiser les données en provenance de plusieurs sources de données.

  • InfoProvider

Ce sont des objets BW qui servent à stocker des données physiquement. Tous les reportings se basent sur ces objets pour récupérer les données.

Pour effectuer le transfert de  données et alimenter l’InfoProvider, il est nécessaire de créer deux éléments dans SAP BW :

  • InfoPackage

L’infoPackage permet d’extraire les données du système source vers l’entrepôt de donnée SAP BW. Lors de l’exécution de l’infoPackage, les données seront récupérées depuis le système source et chargées dans la table PSA.

L’infoPackage est un élément d’extraction de donnée liant le système source et la datasource SAP BW.

  • Processus de transfert de données

Le processus de transfert de données (DTP) quant à lui permet de charger les données de la table PSA vers l’InfoProvider en exécutant la transformation associée.

Le DTP est un élément de chargement de donnée liant la datasource et l’InfoProvider.

Requêtes BEX

Les requêtes Bex sont créées par le biais de la Bex Query Designer. Les requêtes Bex représentent la dernière couche de l’architecture SAP BW, c’est la couche qui sera visible par les utilisateurs finaux lorsqu’ils voudront exploiter les données de l’entrepôt de données.

Pour rappel, une requête Bex  se base généralement sur des InfoProviders.

Transactions SAP

Les transactions SAP permettent d’ouvrir des interfaces afin d’effectuer des actions spécifiques.  Une transaction est composée de lettre et/ou de chiffre afin de lancer une fonctionnalité.

Voici ci-dessous à titre d’exemple  les transactions SAP BW :

Transactions SAP BW

La transaction RSA1 est la transaction centrale qui permet d’accéder à de nombreuses fonctions et aux divers outils nécessaires pour le travail au quotidien sur SAP BW.  Tous les InfoProviders et l’ensemble des flux de données vus précédemment seront créés dans cette transaction.

CONCLUSION

SAP Business Warehouse est un outil BI de SAP qui permet de s’interfacer avec une multitude de systèmes sources, transformer les données puis de le restituer selon le besoin métier.

En utilisant, les Bex Query il est possible d’exploiter les données avec la plupart des outils de la suite BO.

Nous vous invitons également à consulter notre article de blog sur le nouveau SAP BW : SAP BW/4HANA.

Merci à Alexandre HABART pour la contribution à cet article



Laisser un commentaire