SAP BI 4.2 SP7 – Les nouveautés de la dernière version de SAP BusinessObjects

Le Service Pack 7 vient consolider la plateforme BI 4.2 en termes de qualité plus qu’en termes de fonctionnalités. En effet, les Service Packs précédents ont apporté leur lot de nouveautés et d’améliorations, notamment le Service Pack 6.

En vue de la livraison de la plateforme SAP BusinessObjects BI 4.3 prévue pour le 4ème trimestre 2019, et du grand travail de développement qui y est associé, SAP a entrepris une stratégie de consolidation et de stabilisation de la plateforme BI 4.2, tout en limitant le nombre d’innovations par rapport aux Service Packs précédents.

Nous pouvons mettre en avant les nouveautés suivantes pour la BI 4.2 SP7 :

Web Intelligence

Contrôles d’entrée avec saisie dynamique

Dans un document Web Intelligence, les contrôles d’entrée vous permettent de filtrer les résultats de votre document selon les critères sélectionnés. L’amélioration proposée par SAP sur cet outil concerne :

  • Le tri des listes de valeurs dans le contrôle d’entrée
  • La valeur par défaut du contrôle d’entrée

Tri des valeurs d’entrée

Par défaut, la liste de valeurs au sein de votre contrôle d’entrée est triée en fonction du cube de données extrait de votre univers. Vous pouvez désormais spécifier un  tri à appliquer pour cette liste de valeurs :

  • Aucun tri
  • Tri croissant
  • Tri décroissant
Tri valeurs d'entrée en BI 4.2 SP7

Notre avis : Cette fonctionnalité de la version BI 4.2 SP7 vient renforcer la pertinence des contrôles d’entrée, et permet d’optimiser l’analyse des données.

Télécharger gratuitement le livre blanc sur les nouveautés SAP BI 4.2
Découvrez le détails de toutes les nouveautés des différents Services Packs depuis le lancement de la BI 4.2 à travers ce livre blanc.

Valeur par défaut du contrôle d’entrée

Dans cette nouvelle version, il est désormais possible d’utiliser une variable comme valeur par défaut dans les options du contrôle d’entrée.

Variable valeur par défaut SP7

Utiliser une variable comme valeur par défaut permet de simplifier l’utilisation des contrôles d’entrées pour les lecteurs. En effet, si les données remontées par la variable évoluent, la valeur du contrôle d’entrée changera. Il en va de même pour les valeurs de contrôle d’entrée après réinitialisation de votre document Web Intelligence.

De plus, vous pouvez spécifier en paramètre de synchroniser la valeur de contrôle d’entrée et la valeur de variable par défaut à chaque actualisation du document.

Notre avis : Une fonctionnalité aussi simple qu’utile. Il peut être fonctionnellement intéressant de définir une variable telle qu’un agrégat comme valeur par défaut. Le fait que cette variable puisse être automatiquement synchronisée est d’autant plus intéressant.

Entrer plusieurs valeurs d’invite manuellement, dans une invite multidimensionnelle avec liste de valeurs

Lors de l’actualisation d’un document basé sur une source de données multidimensionnelle de type MDX, il est désormais possible d’entrer manuellement les valeurs d’une invite, en contournant la liste de valeurs. Il faudra pour cela bien sûr, respecter l’orthographe et la casse, et séparer les valeurs par un « ; » si vous souhaitez plusieurs valeurs.

Valeur d'invite manuelle

Cette transaction est supportée en DHTML, Java, Rich Client, Interactive Viewer et REST Web Services ainsi que dans l’outil de conception d’information (IDT).

Lors de la configuration de l’invite, il est désormais possible de décocher la case « Sélectionner uniquement dans la liste » tout en conservant l’invite sur une liste de valeur. Cela implique donc la liberté soit de sélectionner les valeurs de la liste lors de l’invite, soit de les saisir manuellement.

Configuration Invite BI 4.2 SP7

Notre avis : L’intérêt de cet ajustement réside dans le gain de temps à saisir plutôt qu’à sélectionner une à une les valeurs, notamment lorsque la liste de valeurs est longue et l’univers utilisé maîtrisé.

Personnalisation du menu contextuel

Il est désormais possible, dans cette version BI 4.2 SP7, de personnaliser le menu contextuel du clic droit en réalisant un réglage au sein de la console d’administration (CMC). Cette customisation n’est cependant possible qu’en DHTML.

Pour ce faire, rendez-vous dans l’onglet « Utilisateurs et groupes » de la CMC, puis dans Groupe. Dans les paramètres du groupe, vous pouvez désormais choisir quelles seront les options disponibles dans le menu contextuel des utilisateurs membres du groupe.

Personnalisation du menu contextuel avec la SP7

Auparavant, il était possible d’afficher ou de masquer entièrement le menu contextuel. En revanche, il était possible de masquer de manière précise un élément de la boite à outil.

Notre avis : SAP corrige ici une légère disparité dans la gestion du contenu accessible, en se mettant à niveau avec la barre d’outils du mode conception. Cela nous permet d’affiner encore un peu plus la gestion des droits des utilisateurs, jusque dans ses spécificités.

Mise en relation pour un projet BusinessObjects

Prise en charge des nouveaux graphiques Web Intelligence dans les services Web RESTful

  • Graphique en Tuile, introduit avec la SP5
  • Compteur de vitesse, jauge linéaire et angulaire (SP5)
  • Entonnoir et pyramide (SP6)
  • Graphique colonne avec chevauchement des colonnes (SP6)

Notre avis : Une extension attendue des Web Services REST pour supporter les fonctionnalités introduites dans les Service Packs précédents.

Graphiques

Un marqueur est désormais ajouté automatiquement lorsqu’une seule valeur est disponible. Un ajustement assez logique qui vous épargnera de configurer systématiquement la palette de votre graphique.

Marqueur graphique en BI 4.2 SP7

Notre avis : Une amélioration entièrement tournée vers le confort d’utilisation.

Information Design Tool (IDT)

Actualisation de la structure d’une couche sémantique

Lors de l’actualisation de la structure d’une couche sémantique, il n’est plus nécessaire de modifier l’ensemble des tables concernées par la modification. En effet, nous avons maintenant accès à un outil qui détecte les différences et aide à conserver l’intégrité de l’univers.

Structure de la couche sémantique

Notre avis : Cette nouvelle spécificité peut vous permettre, en tant que designer d’univers, de conserver une vue sur vos univers au fil de l’eau. A noter que cette fonctionnalité est également adaptable aux univers de procédures stockées.

Amélioration de la conversion d’univers

Quelques améliorations intéressantes comme le fait que lors de l’actualisation d’univers dérivés, on ne peut actualiser qu’une seule fois l’univers maître désormais. L’encodage des caractères ne pose plus de problème lors de la conversion d’univers : désormais, les caractères non-supportés sont convertis en « _ ».

Amélioration des enregistrements au format PDF, HTML, TXT

SAP a ajouté les descriptions des classes au fichier exporté, en plus des descriptions des objets. Cela vous permettra de connaître rapidement la contenance de vos classes.

Gestion de la mémoire faible

IDT pouvant être parfois exigeant en mémoire, il peut arriver de faire face à un arrêt brutal de l’application, ce qui peut être lourd de conséquences. Désormais, un message d’alerte vous préviendra dès lors que l’outil de conception d’information (IDT) dépasse un certain seuil de consommation de ressources, vous permettant ainsi de sauvegarder vos travaux et de rafraîchir éventuellement votre espace de travail.

Amélioration de la gestion de la sécurité

On peut désormais dupliquer des profils de sécurité, permettant ainsi un gain de temps indéniable dans certaines situations.

Duplication du profil de sécurité SAP BI 4.2 SP7

Notre avis : Cette fonctionnalité peut être grandement utile dans le cas où vos univers ont un grand nombre de profils différents, ayant une configuration similaire (exemple : les profils de régions géographiques).

Nouvelles sources de données prises en charge

  • Pivotal Greenplum 5.9 : JDBC, ODBC
  • HP Vertica 9 : JDBC, ODBC
  • Oracle 18c : JDBC, ODBC, Oracle OCI
  • Oracle Exadata Database Machine 18.1.x : JDBC, Oracle OCI
  • Oracle MySQL 8.0: JDBC, ODBC
  • PostgreSQL 10 : JDBC, ODBC

SAP HANA

SAP y va également de son lot de nouveautés du côté HANA. Ainsi, on peut citer :

  • La prise en charge de SAP HANA HDI Views
  • La prise en charge des clés dans les variables basées sur les hiérarchies
  • Le tri des variables SAP HANA dans les univers SAP HANA
  • La conversion de variables SAP HANA dans les univers SAP HANA

CONCLUSION DE L’EXPERT

On constate que ce Service Pack 7 est orienté vers une amélioration et une consolidation des outils actuels, préparant ainsi le terrain pour l’arrivée de la BI 4.3.

SAP continue d’apporter de nouvelles fonctionnalités pour Web Intelligence et Information Design Tool, comme la personnalisation du clic-droit, les contrôles d’entrée dynamiques ou encore la duplication des profils de sécurité. La plateforme SAP BusinessObjects continue d’évoluer !

Ces fonctionnalités permettent de stabiliser la plateforme et apportent une plus-value du point de vue de la qualité.

Merci à Valentin ALBERT pour sa contribution à l’écriture de cet article.



Laisser un commentaire