SAP Analytics Cloud – Sécuriser l’enrichissement de son modèle

Introduction

SAP Analytics Cloud (aussi abrégé en SAC) est un outil de reporting basé dans le Cloud comme son nom l’indique et incarne la nouvelle ligne de conduite de SAP.

Les objectifs principaux de cette technologie sont de fournir une nouvelle façon d’analyser et d’interagir avec ses données, simplifier la planification en l’intégrant directement à la partie reporting et pouvoir accéder à ses données en temps réel.

Dans cet article, nous réalisons un focus sur la sécurisation lors de l’enrichissement de son modèle.

Sécuriser l’enrichissement de son modèle

Vous pouvez être confrontés à différentes situations dans le processus de combinaison de données.

Premier cas

Votre second jeu de données contient des informations « en double » par rapport à votre premier modèle.

Prenons l’exemple d’un modèle avec une structure comme ceci :

Structure modèle SAP Analytics Cloud

Il contient des notions géographiques de certaines régions ainsi que deux indicateurs relatifs au recensement de la population ainsi que la surface au sol des villes.

L’objectif est ici de rajouter des informations à ce modèle :

  • Une dimension représentant l’abréviation de la région
  • Un indicateur contenant le nombre d’écoles dans la région

Sa structure est la suivante :

Visualisation de la structure SAP Analytics Cloud

La dimension « Ville » est donc présente dans les deux jeux de données sans pour autant servir de liaison. En effectuant la combinaison, la colonne « Ville » sera donc présente deux fois dans le modèle.

Combinaison Colonne Ville

N’oubliez donc pas de supprimer les éventuels doublons de colonnes à la fin de votre modèle !

Deuxième cas

En manipulant des volumes de données conséquents ou non, SAP Analytics Cloud peut un peu perdre les pédales au moment de la combinaison. C’est-à-dire que le nombre de lignes en sortie va augmenter de façon exponentielle. En voici un exemple :

Augmentation du nombre de lignes

Cela est dû dans la majorité des cas à une clé de liaison incomplète. Cependant, cela est parfois nécessaire selon le besoin.

Pour revenir à un nombre cohérent de lignes, il vous faudra supprimer tous les jobs d’import du modèle puis réimporter un jeu de données avec exactement la même structure que celui après combinaison (avec les nouvelles informations souhaitées).

Faire un « Nettoyer et remplacer sous-ensemble de données » pour finaliser l’opération.

CONCLUSION DE L’EXPERT

Pour éviter les mauvaises surprises, il est important d’être attentif à ces deux points. Dans le cas contraire, des montants anormaux peuvent être relevés.

Pour en savoir plus sur SAP Analytics Cloud, c’est ici.



Laisser un commentaire

Enter your text here...




Webinar : Etat de l'art de Power BI et comparatif avec SAP BO !

Nous organisons un webinar le jeudi 30 janvier prochain de 11h à 12h !  L'objectif est de voir les possibilités de Power BI et de les comparer à la dernière version de SAP BusinessObjects.