BI 4.3 : documents Web Intelligence en source de données

Introduction

Depuis la version 4.3 de la plateforme SAP BI, un lot important de nouvelles fonctionnalités a été introduit.

Parmi ces nouvelles fonctionnalités on retrouve les Data Models Web Intelligence. Ces data models permettent de réutiliser des documents Web Intelligence dans d’autres documents Web Intelligence en tant que source de données.

Descriptif

Concrètement le document Web Intelligence utilisé en tant que sources données peut être considéré comme une base de données, ses métadonnées et ses données sont partagées et exploitées par d’autres documents.

Les différents cas d’utilisation de cette fonctionnalité :

  • Création de métadonnées (dimensions fusionnées, géo dimension, dimension temporelle, variables), afin de les diffuser de manière unique et centralisé. Toutes ces métadonnées que vous créez dans la source de données peut être réutilisé dans d’autres documents Web Intelligence, sans recréation.
  • Création d’un document qui interroge plusieurs sources de données hétérogènes, ce document va servir d’interface avec l’utilisateur final en lui proposant une source de données unique, ce cas d’utilisation masque la complexité des sources de données multiples qu’il interroge.
  • Réduction de la charge des requêtes d’interrogation des bases de données SQL, le document Web Intelligence qui sert de source sera le seul à interroger les bases de données SQL. Les autres documents Web Intelligence se basant sur ce document source interrogerons uniquement ce document source sans solliciter les bases de données SQL. Le gain en temps d’actualisation est important car il est géré de manière unitaire.
  • Création de documents simplifiée pour les utilisateurs finaux, les documents sources Web Intelligence sont en libre-service pour les utilisateurs finaux qui n’ont plus à créer de requêtes, les métadonnées et données pertinentes sont exploitées directement, le temps pour la création des documents est réduit
  • Exposition des data models Web Intelligence, ces data models pourront être diffusés via des Web Services ou dans SAP Analytics Cloud.

Création du Data Model Web Intelligence

La création d’un data model suit la même procédure que la création d’un document Web Intelligence.

On interroge une source de données, on vient créer une requête et enrichir notre document avec les données de la requête et des métadonnées.

Création Data Model Web Intelligence BI 4.3

On enregistre notre document sur le référentiel pour le rendre accessible et l’utiliser en tant que data model Web Intelligence.

Enregistrement du document dans le référentiel

Utilisation du Data Model Web Intelligence

Lorsque vous créez un document ou ajoutez une requête à un document existant, vous pouvez sélectionner un document Web Intelligence dans la liste des sources de données possibles.

Sélection de la source de données Web Intelligence

Sélectionnez le data model Web Intelligence dans le référentiel qui est stocké dans les dossiers publics.

Sélection du data model Web Intelligence BI 4.3

Une fois que vous avez sélectionné le data model Web Intelligence, l’Editeur de requête s’ouvre et affiche les données et métadonnées de ce document.

Données et métadonnées du document

Cet éditeur de requête est très similaire à celui utilisé pour les univers, vous pouvez construire votre requête de manière habituelle en sélectionnant des dimensions, des variables, etc…

Vous pouvez également ajouter des filtres pour affiner l’ensemble de données à récupérer à partir du data model Web Intelligence.

Le requêtage des data models Web Intelligence ne prend pas encore en charge les fonctionnalités suivantes les requêtes combinées, les filtres avancés ou la suppression des requêtes.

Suite au requêtage, vous pouvez actualiser vos données :

Actualisation des données

L’actualisation récupère l’ensemble de données à partir du document source.

Après l’actualisation, les objets de votre requête apparaissent dans le panneau latéral et vous pouvez les utiliser pour alimenter vos rapports comme avec n’importe quelle source de données. Si vous avez créé dans le data model Web Intelligence des dimensions fusionnées, des géo-dimensions ou des dimensions temporelles, elles sont également récupérées et peuvent être réutilisées dans ce nouveau document Web Intelligence.

L’actualisation n’est pas propagée au data model Web Intelligence.
L’ensemble de données extrait du data model Web Intelligence est daté de la dernière actualisation de ce data model. Le data model doit être explicitement actualisé manuellement ou via une planification afin de récupérer les données à jour.

Du côté de la sécurité, au moment de l’actualisation ce sont les profils de sécurité qui s’appliquent à l’utilisateur qui l’exécute.

Etant donnée que l’actualisation n’est pas propagée au data model Web Intelligence, cela peut poser un problème si les données du data model sont propagées avec d’autres utilisateurs qui n’ont pas les mêmes profils de sécurité.

Si le data model interroge un univers créé avec IDT, vous pouvez activer l’option appliquer le filtrage de sécurité au moment de l’affichage pour filtrer l’ensemble des données lorsqu’un document basé sur ce data model est consulté.

Étant donné que cette sécurité utilise le profil de sécurité d’entreprise de l’univers, elle s’applique uniquement aux requêtes du data model basées sur l’univers créé dans IDT.

Dans le référentiel, un lien est créé entre le data model Web Intelligence et le document Web Intelligence qui l’utilise comme source. De ce fait, les dépendances d’un data model Web Intelligence apparaissent dans plusieurs modules de la CMC notamment le module de relation, en faisant un clic droit sur le data model Web Intelligence, Outils > Vérifier les relations.

Vérification des relations du data model

Vous retrouverez tous les documents qui consomment le data model Web Intelligence.

Documents qui consomment ce data model

CONCLUSION DE L’EXPERT

Pour conclure, l’éditeur SAP sait répondre aux demandes croissantes de ses clients avec l’ajout de cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité vient enrichir l’expérience utilisateur et les possibilités offertes par Web Intelligence, les data models Web Intelligence sont simples à appréhender et à utiliser.
Les différents cas d’utilisation des data models Web Intelligence viennent combler un certain manque de flexibilité autour de l’exploitation des données sur la plateforme BO pour les utilisateurs finaux.
L’utilisation des data models est un gain de temps énorme pour les utilisateurs finaux et une amélioration du processus de création de document Web Intelligence que DeciVision recommande à tous les utilisateurs et futurs utilisateurs de la plateforme BO 4.3.



Laisser un commentaire