DeciVision valide la BI 4.3 SP02 Patch 5

SAP a mis à disposition des utilisateurs un nouveau patch pour la version BI 4.3 SP02 de la suite BusinessObjects.

Pour vous, DeciVision a testé la version BI4.3 SP2 Patch 5 et la valide !

Malgré un patch 3 stable et validé, nous souhaitions valider le patch 5 à la suite d’un bug détecté sur l’univers d’audit. En effet, comme l’indique la SAP Note 3190712, les événements d’audit comme la modification, l’actualisation, la création, la visualisation ont une date erronée (l’année est 1970). Ce bug est particulièrement gênant lors de la réalisation d’audit ou pour le monitoring de l’activité de votre plateforme.

La validation du Patch 05

DeciVision réalise un panel de tests sur l’ensemble des fonctionnalités, aussi bien sur les existantes que sur les nouvelles. Une fois l’ensemble des vérifications effectuées, nous validons le patch afin de le proposer à nos clients.

Ayant fait les mêmes tests que pour le patch 03 (vous pouvez retrouver l’article sur ce lien), nous pouvons constater qu’il n’y a pas de régression majeure avec ce patch. De plus, certaines anomalies ont été corrigées :

  • L’impossibilité de qualifier une dimension en dimension géographique par son nom (SAP Note : 3196536)
  • Les espaces de travail migrés ne s’affichent pas (SAP Note : 3152123)
  • Les dates des événements dans l’audit (SAP Note : 3190712)
  • Le filtre sur la colonne « Type » ne fonctionne pas (SAP Note : 3196459)

Pour plus de détail, voici la Release Note du Patch 5 :

https://help.sap.com/doc/bf84b753f29a47d38a32ef11c5f6bff7/4.3/en-US/sbop_bi43_Patch_2x_rn_en.pdf

Ci-dessous un bilan des tests réalisés, classés par catégorie :

Tests de connexion :  à la CMC, à la Zone de lancement BI, au Query Builder, aux applications Web en mode entreprise et aux clients lourds avec la connexion Entreprise.

Tests de redémarrage du Server Intelligence Agent (SIA) et de Tomcat (en ligne de commande et via la Central Management Console), et des serveurs BO via le SIA et la CMC.

Tests réalisés (Zone de lancement BI et Web Intelligence Rich Client) : création de documents à partir de différentes sources de données, sauvegarde sur le référentiel et en local, création, ajout, modification et actualisation de documents.

Tests sur le nouvel éditeur de requêtage : créer, modifier et exécuter des requêtes à partir de différentes sources de données.

Tests sur l’éditeur de rapport : filtres variés, sauts, sections, classements, tri, contrôle d’entrée, éléments partagés, mise en forme conditionnelle, modification des propriétés des objets, création de variables (nouvel éditeur de formules), masquer des blocs, rapports, invites, exploration, plier/déplier, différents raccourcis, supprimer des éléments, mise à jour, mode présentation…

L’accès aux applications, la création de planifications vers différents destinations (Email, Système de fichiers, Boite de réception, SFTP), création d’une publication, d’un dossier, affichage des historiques, des préférences, restauration d’un document à la corbeille, personnalisation de la plateforme…

Tests sur création, import depuis le référentiel et en local, sauvegarde, export en local et publication d’univers sur le référentiel (unx et unv), création d’une restriction et d’une connexion, et enfin la création d’une dimension géographique (nouveauté) sous IDT.

Tests portant sur la création et import d’un fichier LCMBIAR.

Tests réalisés : versioning d’un document, récupération d’un document versionné, création et lancement d’un job LCM, création d’utilisateur et groupes, cockpit d’administration, implémentation de la sécurité sur un objet (application, univers, dossier).

Les tests réalisés concernent l’exécution du resposcan, du resposcan-repair, des scripts de sauvegarde en mode manuel et en mode automatique à partir d’une tache planifiée, et le contrôle de la sauvegarde du FileStore, de la base de données d’audit et de la base de données du CMS.

Comme pour le patch 3, il reste encore quelques anomalies qui n’ont pas encore été corrigées :

  • Les règles de livraison des planifications ne fonctionnent pas en français (SAP Note : 3159320)
  • Lors de l’export en PDF, les images ne sont pas visibles (SAP Note : 3158332)

CONCLUSION DE L’EXPERT

Ce nouveau patch apporte une stabilité supplémentaire par rapport au patch 3 et permet de rendre l’expérience utilisateur plus fluide. Côté Admin, on notera surtout la correction de l’anomalie sur l’audit qui bloquait pour les audits.

Si vous étiez déjà passé à la version SAP BI 4.3, je vous conseille d’installer le patch 5 en attendant la sortie du Service Pack 3 prévue en décembre 2022.

Si vous attendiez avant de passer en SAP BI 4.3, je pense qu’il est temps maintenant de « sauter le pas » pour bénéficiez des dernières améliorations de cet outil tout en profitant d’une version stable. D’autant que la version SAP BI 4.2 arrive en fin de maintenance au 31/12/2022.



Alerte Blog DeciVision Big