SAP HANA – Web-Based Development Workbench

La grande majorité de la communauté de développeurs SAP HANA aujourd’hui est très habituée à l’emploi du client lourd SAP HANA Studio, un outil basé sur Eclipse, que nous présentons dans un article antérieur.

Dans la logique d’accessibilité en client web des outils de SAP, depuis un navigateur et sans installation nécessaire, l’atelier de développement Web HANA permet de retrouver les fonctionnalités de modélisation de SAP HANA Studio en version Web, dans un style SAP UI5.

Il est important ici de faire la distinction avec le SAP HANA Web IDE, qui est un autre environnement de travail Web SAP HANA consacré au développement d’applications basés sur SAPUI5 des applications SAP Fiori.

Note : si vous utilisez une SAP Cloud Platform,  le Workbench est accessible dans la section « Overview » de votre base de données. Sinon, vous pouvez y accéder sur le web server XS via l’url par défaut : http://<WebServerHost>:80<SAPHANAinstance>/sap/hana/ide/editor

SAP HANA web Based Development Workbench

Prérequis

  • Un environnement SAP HANA XS fonctionnel.
  • Les rôles requis pour chacun de ces modules ci-dessus, respectivement :
  • Éditeur:hana.ide.roles::EditorDeveloper ;
  • Catalogue:hana.ide.roles::CatalogDeveloper;
  • Sécurité:hana.ide.roles::SecurityAdmin;
  • Traces:hana.ide.roles::TraceViewer .

Note : le rôle parent « sap.hana.ide.roles::Developer » peut être utilisé directement pour accéder à tous les outils.

Les fonctionnalités

Éditeur : créez, modifiez, exécutez, déboguez et gérez les objets du référentiel HANA ;

Editeur SAP HANA web Based Development Workbench

Nous retrouvons dans ce module une interface semblable à l’outil client lourd, avec respectivement la liste des packages et modèles d’informations, la zone de scénario, permettant la modélisation de vos vues, ainsi que la structure de chaque nœud modélisé (ici la couche sémantique).

On peut constater que la représentation de la mise en sortie des éléments de chaque nœud (projection, agrégation, etc.) est sensiblement différente en mode web :

Elements Noeuds SAP HANA web Based Development Workbench

On notera une autre différence : il n’est plus possible de créer des modèles obsolètes tels que les vues d’attribut et les vues analytiques. Les vues de calcul étant le type de modèle recommandé par les éditeurs, cela permet d’inciter les utilisateurs mal informés à leur utilisation.

Liste des objets possibles à créer

On peut ajouter qu’outre les types d’objet standards (rôles, vues de calcul, privilèges, packages et documents), nous pouvons ici créer :

  • une replication task: récupérer les données d’un ou plusieurs objets dans une seule source distante et remplit une ou plusieurs tables dans SAP HANA ;
  • un flow graph: vous aide à transformer les données d’une source distante en SAP HANA en mode batch ou en temps réel via une interface graphique ;
  • une HDB procedure: équivalent d’une procédure stockée PL/SQL pour le système HANA, vous permet de réutiliser une logique de code pour plusieurs opérations.
Configuration de GitHub

On peut noter également, dans les paramètres d’édition, que les fonctions de stockage/partage de code de GitHub sont mises en avant, promouvant les pratiques Web.

Catalogue : créez, modifiez, exécutez et gérez des objets de catalogue SQL HANA DB ;

Catalogue SAP HANA web Based Development Workbench

A l’instar de HANA Studio, ce module vous donne accès aux dossiers Catalogue et Provisioning. Vous pouvez ici développer et maintenir des éléments du catalogue SQL dans la base de données HANA.

La différence avec le client lourd à mettre en évidence ici est l’impossibilité de créer de créer des tables directement dans le catalogue. Cette restriction est également volontaire puisqu’elle souligne la recommandation d’utiliser préférablement des tables CDS.

Sécurité : créez des utilisateurs, créez des rôles, attribuez des objets et gérez la sécurité ;

Sécurité SAP HANA web Based Development Workbench

En ce qui concerne le module de sécurité, les fonctions disponibles et l’apparence sont pratiquement identiques à la version client lourd.

Les rôles spécifiques à l’IDE sont disponibles dans le catalogue des rôles :

Roles spécifiques IDE

Traces : afficher, télécharger les traces des applications HANA, définir les niveaux de trace.

Enfin, le dernier module concernant les traces est représenté à l’identique de la version HANA Studio :

Traces SAP HANA web Based Development Workbench

Ce module permet de monitorer votre système HANA, via plusieurs types de suivis : moteur XS, SQL, performances de base de données, …

CONCLUSION DE L’EXPERT

SAP HANA Web Based Development Workbench est devenu l’environnement de développement recommandé. Fort de son accessibilité facilitée, ainsi que de son architecture mettant en avant les bonnes pratiques de développement, cet outil peut être un choix intéressant si vous comptez un certain nombre de collaborateurs développant des vues HANA dans votre entreprise.

Parfaitement complémentaire avec le HANA Cockpit pour la partie administration, il permet d’adopter une stratégie full-web.

Dans un prochain article, nous aborderons le HANA Web IDE, une nouveauté SAP intégrant le Development Workbench dans une application web permettant également de développer des applications natives dans la logique Fiori.



Laisser un commentaire