SAP BI 4.2 : l’assistant de gestion des promotions

La gestion des promotions figure dans les fonctions clés du plan d’innovation de la suite Business Intelligence de SAP. Cet aspect est primordial puisqu’il traite des problématiques actuelles de migration.

Dans cette logique d’innovation, implémenté à partir de la plateforme BI 4.2 SP5, l’assistant de gestion des promotions est une interface graphique facile à utiliser permettant de migrer des ressources BI d’un référentiel à un autre.

Attention, l’assistant de gestion des promotions ne remplace pas l’outil de gestion de mise à niveau : il prend en effet en source et en destination uniquement des plateformes BI 4.x. Dans le cas de migration depuis des versions plus anciennes de Business Objects (BO XI R2, 3.1…), il ne pourra donc pas être utilisé.

Pré-requis

Un certain nombre de conditions doivent être réunies dans le but d’assurer le bon fonctionnement de cet outil :

  • CMS Central en version BI 4.2 SP5 ou plus
  • CMS Source ou destination en version BI 4.2 SPx (dans le cas d’une solution Live to Live)
  • Communication possible entre les serveurs Source & Destination (dans le cas d’une solution Live to Live)

Dans le cas d’une promotion de contenu complet, les éléments suivants sont également à vérifier :

  • 2GB minimum de mémoire dédiée, + 1GB par tranche de 10 000 objets à traiter
  • Désactiver la surveillance et l’audit afin d’optimiser le processus (facultatif)

Présentation

A l’inverse de l’outil de gestion de mise à niveau, l’assistant de gestion des promotions est accessible uniquement depuis le serveur hébergeant votre plateforme SAP BusinessObjects. Il est situé dans le lot d’applications SAP Business Intelligence du serveur.

Accès à l'assistant de gestion des promotions

Ce nouvel assistant propose une interface ergonomique, reposant sur la même logique que l’outil de gestion de mise à niveau. Elle est donc facile à prendre en main pour les utilisateurs ayant déjà procédé à des mises à niveau. Lors de l’ouverture, on se connecte directement à un CMS, qui sera le CMS Central, c’est à dire le serveur qui conduira la promotion. A noter que ce même serveur n’est pas forcément le CMS source ou destination.

On choisit ensuite les paramètres généraux : dossier temporaire où stocker les éléments, emplacement du journal, niveau de journalisation et langage.

Interface de l'assistant de gestion des promotions

Notre avis : il est recommandé de s’assurer que la quantité d’espace libre sur le dossier temporaire que vous choisissez soit au moins deux fois plus élevée que la quantité d’espace requise.

Scénarios de promotion

La phase de choix du scénario et des systèmes à copier se déroule dans l’écran suivant. L’assistant de gestion des promotions prend en charge trois types de scénarios :

  • D’un système CMS Live vers un autre: vous répliquez les objets d’un système source vers un système de destination. Cette méthode Live To Live nécessite que le serveur source puisse communiquer avec le serveur de destination : dans le cas contraire, il sera nécessaire de procéder successivement à un import et à un export.
  • D’un fichier LCMBIAR vers un système Live: vous importez des objets depuis un fichier LCMBIAR vers un système de destination CMS Live.
  • Du système Live vers le fichier LCMBIAR: vous copiez des objets d’un CMS Live vers un fichier LCMBIAR.
Scénarios dans l'assistant de gestion des promotions

Une fonctionnalité déjà présente dans la Central Management Console, il est possible de protéger un fichier .lcmbiar avec le mot de passe de votre choix, qui sera à renseigner simplement lors de l’import du .lcmbiar concerné. Il est important de noter que si le fichier est protégé, le délai de l’opération de migration sera sensiblement impacté.

Notre avis : l’import d’un fichier LCMBIAR dans une plateforme peut durer environ 1,5x plus de temps que l’export de la plateforme vers ce même fichier. Exécuter le processus entier en une fois (avec le scénario Live to Live) est la méthode la plus rapide. Passer par un fichier LCMBIAR rallonge le temps de migration.

Méthodes de promotion

La phase suivante dans le processus de promotion est l’étape « Objets ». On est ici conduit à choisir le type de promotion qu’on souhaite effectuer. Deux types de promotion de contenu peuvent alors être choisis :

  • La méthode de promotion de contenu complet permet de copier tous les objets, instances, relations, et conserve la sécurité du CMS Source. Les dépendances sont alors automatiquement calculées.
  • La méthode de promotion de contenu sélectif permet de choisir en détail les ressources à répliquer. Dès lors, le calcul des dépendances se fera dans une phase supplémentaire et on pourra choisir quels éléments dépendants l’on souhaite ajouter à la promotion. Cette méthode est indispensable dans les cas suivants :
  • Vous souhaitez promouvoir un certain nombre d’objets créés après une précédente migration ;
  • Vous ne souhaitez pas promouvoir le contenu en un seul processus.

Dans le cas d’une promotion de contenu sélectif, on choisit successivement le type puis le détail des objets à répliquer.

Promotion contenu sélectif

L’outil propose une fonctionnalité intéressante : il est possible de filtrer le contenu à promouvoir selon des critères chronologiques (date de modification). Cela peut s’avérer très utile dans le cas où l’on recherche des éléments crées sur une période bien précise.

Notre avis : Il faudra porter une très grande attention à la gestion de la sécurité (sécurité des utilisateurs, des applications, des dossiers) en fonction de votre stratégie de migration.

Gestion des dépendances

L’étape suivante « dépendances » n’intervient que dans le cas d’une promotion de contenu sélectif. Cette étape fournit une vue d’ensemble des éléments identifiés comme dépendances. Vous pouvez visualiser les informations suivantes pour chaque élément :

  • Titre
  • CUID
  • Date de modification

Ici, il s’agira d’éventuellement de décocher les cases correspondant aux éléments que vous ne souhaitez pas importer, puisque par défaut toutes les dépendances sont cochées et importées.

Gestion des dépendances

Une fois le choix des dépendances terminé, vous pouvez passer à l’onglet « Résumé » :

Résumé Assistant Promotions

Vous pouvez dans cet onglet choisir de tout développer ou tout réduire, ou développer manuellement les éléments nécessaires. Il est important de savoir que le niveau de détail présent dans l’export du fichier de log au format csv dépendra du niveau de détail que vous accordez à votre promotion.

Vous pouvez maintenant lancer la promotion. Attention : une fois la promotion lancée, vous ne pourrez plus ajuster les dépendances. En effet, l’outil ne prend pas en charge la reprise.

 Une fois la promotion terminée, un onglet vient rendre compte du résultat global de l’opération :

Résumé global des actions réalisés dans l'assistant de gestion des promotions

Il est possible de visualiser le résultat détaillé de l’opération, et de regrouper ou trier les résultats par caractéristique (statut en réussite ou en échec par exemple). Il est également possible d’exporter le résultat au format csv.

On peut facilement repérer les éléments en échec et les causes liées. Dans notre exemple ci-dessus, les documents SAP Lumira n’ont pas pu être migrés.

Attention, afin de pouvoir migrer les documents issus de solutions additionnelles (SAP Lumira, mais aussi Crystal Reports, Dashboards…), les outils concernés doivent être installés sur la plateforme cible.

Notre avis : cet outil s’avère intéressant en matière d’accessibilité. Il permet de faire une promotion massive de ressources BI avec facilité. De ce fait, il contourne certains biais de la gestion des promotions de la CMC, notamment la limite liée au délai d’expiration d’une session. De plus, cet outil fait d’assistant est plus simple à utiliser que la méthode LCMCLI (scripts de migration).

Il est cependant impossible de réaliser un job, ou de réaliser une quelconque automatisation de ce processus.

CONCLUSION DE L’EXPERT

Cet outil vient s’ajouter aux méthodes de promotion déjà existantes, en combinant au passage leurs points positifs, avec une facilité d’utilisation et une accessibilité accrue.  Cette nouveauté propose donc une solution équivalente à l’outil de gestion de mise à niveau dans son fonctionnement, adaptée à une migration de plateformes 4.x vers 4.x.

Proposant une interface légère et très intuitive, ajouté à une rapidité d’exécution convenable, cet outil est capable de supporter des migrations de données massives.

Au niveau des éléments, l’outil migre très bien tous les éléments de sécurité dans le détail : les sécurités avancés, les restrictions, les univers liés et les niveaux d’accès personnels.

Enfin, on notera une valeur ajoutée significative quant à la fonction de filtre chronologique sur les éléments à migrer, aussi simple qu’efficace.

Au final, cet outil peut grandement faciliter les tâches d’administration, adapté potentiellement à une haute volumétrie de données mais aussi à des tâches moins volumineuses, comme par exemple la réplication d’un dossier, d’un utilisateur ou d’un groupe d’utilisateur d’une plateforme à une autre.



Laisser un commentaire