SAP Business Objects retrouve le chemin de l’innovation

Nous étions il y a peu dans les locaux de SAP, entre Partenaires, pour une journée d’information sur les nouveautés que nous réserve SAP concernant les produits liés à la plate-forme Business Objects.

Et bien très bonne surprise, car SAP retrouve clairement le chemin de l’innovation de par l’ajout de nombreuses nouvelles fonctionnalités très intéressantes pour les utilisateurs. Il est vrai que c’était jusqu’à présent l’essentiel des critiques adressées à l’éditeur qui se débat depuis plusieurs années à stabiliser sa plate-forme BI4.1 et à combler les derniers manques entre DeskI et WebI. C’est maintenant chose faite, nous pouvons donc sereinement nous tourner vers l’avenir …

Confirmation de la Roadmap des produits SAP BO :

Confirmation des dernières annonces concernant la répartition des tâches entre les divers produits de la suite logicielle :

  • Abandon de Dashboards
  • WebI et Crystal pour la partie Reporting
  • SAP Design Studio pour la partie Dashboarding & Applications
  • SAP Lumira et Analysis for Office pour la partie Agile Visualization

Détails de la Roadmap BI4.1 :

  • Fin de maintenance pour XI3.1 et BI4.0 fin 2015
  • Fin de maintenance BI4.1 fin 2018
  • Sortie SP6 de BI4.1 Juin 2015
  • Sortie d’une BI4.2 pour Q1 2016 !!!!
  • Une version BI4.3 est déjà prévue pour les années qui viennent

Nouveautés BI4.1 SP6 :

  • Global Input Controls : les contrôles d’entrées pourront dorénavant impacter tous les onglets d’un document si l’utilisateur le souhaite
  • La sélection multi-ligne revient (shift+click)
  • Le Free Hand SQL amélioré et simplifié
  • Support de la mobilité en Windows 8
  • Stabilité IDT améliorée
  • UNX supportés pour du Live Office
  • Cancel query pour pouvoir annuler l’exécution d’un refresh. Attention, cela ne tuera pas la requête sur la base
  • Meilleures performances et temps de réponse dans Webi
  • BI variants : pour sauvegarder les invites saisies par l’utilisateur dans un « variant » qu’il pourra ensuite rejouer lors d’un prochain refresh. Cette fonctionnalité sera contextuelle au document et au user, mais pas de partage possible.
  • Formule RelativeDate() : pour gérer les intervalles de dates
  • Changement des sources Webi amélioré, avec la possibilité de « matcher » sur le nom ou l’ID d’un objet.
  • Idem possibilité de basculer facilement d’un fichier excel local vers un fichier excel stocké dans le BI Launchpad.
  • Possibilité de mettre des lignes pointillés dans les graphes pour représenter des seuils par exemple
  • Possibilité de sélectionner la valeur NULL dans un filtre

Nouveautés BI4.2 :

  • Accès aux vues Hana depuis un Univers
  • Possibilité de mettre une cellule de saisie de commentaires dans Webi. La cellule gère le multi-utilisateurs en gardant un historique des commentaires de chacun.
  • Retour des Univers liés dans IDT
  • Intégration de Set Analysis dans Webi pour gérer des sets de valeurs UNX sur requêtes Bex en mode full BICS
  • Lancement des requêtes en parallèle alors qu’aujourd’hui c’est du séquentiel.
  • Possibilité de créer des « Custom Elements », c’est à dire des graphes complémentaires achetés ailleurs ou téléchargés sur le site SAP extension Analytics store.
  • Possibilité de créer des contrôles d’entrées en cascade !!!
  • Webi Shared Objects : permettra de prendre un bloc d’un document Webi et de l’enregistrer en tant qu’objet dans la CMC pour le partager avec les autres utilisateurs qui pourront ensuite rajouter ce bloc (graphe ou tableau) dans leur propre document. Dès que le bloc père est modifié, Webi proposera à l’utilisateur de mettre le bloc copié à jour (chez DeciVision nous trouvons cela tout simplement génial !)
  • Possibilité d’intégrer de la cartographie gratuite dans Webi, basée sur des cartes Navteq (même fonctionnement que dans Lumira)
  • Hana direct access et Hana on Line pour faire du Webi sur Hana sans passer par le micro-cube (c’est Hana qui fait tous les calculs … Attention aux limitations sur les formules contextuelles)
  • Open Data Provider : permet de faire une requête sur un fournisseur dans le cloud (Google, Salesforce.com, …)
  • Possibilité de forcer un utilisateur à exécuter ses requêtes sur un nœud en particulier du cluster (il est possible de gérer cette fonctionnalité au groupe ou au dossier)

Futur de la BI4.2 SPx :

  • Plus de Java !!!! Tout sera remplacé par du DHTML donc plus de problème de compatibilité de la JVM sur les postes clients.

Nouveautés apportées dans de futurs SP de la BI4.2 :

  • Les contrôles d’entrées ne seront plus sur la gauche, mais bien au sein même du rapport.
  • Interopérabilité : possibilité d’exporter des données de Webi vers Lumira ou Design Studio.
  • Amélioration de la mobilité pour qu’un rapport ait la même apparence dans Webi et sur mobile.

Nouveautés de Lumira 1.25 :

  • Disponibilité de Lumira Server on BI Platform et donc la possibilité de rafraîchir et de modifier un document Lumira directement dans le BI Launchpad en mode full web !!!
  • Planification des docs Lumira (uniquement ceux sur unx)
  • Cartographie améliorée (fini la carto Navteq, tout passe sur Esri … La logique avec le futur annoncé de Webi ???)
  • Possibilité de créer des invités Drill sur les données même graphiques

Lumira 1.26 :

  • Connexion Hadoop et Hana

Lumira 1.27 :

  • Support de Bex BW (logique avec Design studio ???)
  • Possibilité de créer des variables
  • Revue de l’interface de jointure pour la rendre plus simple et plus graphique

Voilà pour les nouveautés annoncées durant cette journée. Le moins que l’on puisse dire, c’est que tout cela est très alléchant et que SAP ne nous avait plus habitué à autant d’innovations dans ses outils depuis belle lurette. On peut dire que l’éditeur revient vraiment dans la course en ce qui concerne l’efficacité de ses outils vis à vis des outils concurrents …

Tout cela est de très bonne augure pour les utilisateurs qui seront évidemment les plus grands bénéficiaires de cette course à l’innovation !!

Article rédigé par Olivier HEBERT.



Laisser un commentaire

Etes-vous un humain ? *