Zoom sur les nouveautés BI4.2 : la cartographie dans Web Intelligence

Cet article est le premier d’une série qui nous permettra de faire des zooms réguliers sur les nouvelles fonctionnalités de la version BI 4.2 de la plate-forme SAP Business Objects : aujourd’hui, nous parlons de la cartographie dans Web Intelligence.

Depuis la sortie de la version BI 4.2 de SAP Business Objects, nous avons à notre disposition une toute nouvelle fonctionnalité, GeoWebi.
Nous verrons dans cet article deux façons d’utiliser cette nouvelle fonctionnalité.
En premier lieu, nous allons voir qu’il est très simple à partir de données Excel d’avoir une carte assez claire et assez rapidement.

Construction d’une carte avec Web Intelligence à partir de données Excel

Nous partons des données suivantes, « classement des pays d’Europe selon leur PIB par habitants ». Ce fichier Excel est tout d’abord inséré dans la plate-forme BI4.2 afin d’être utilisé comme source dans Webi.

Nouveauté BI 4.2 Cartographie

A partir de là, nous créons un nouveau document Webi (ATTENTION : LE MODE JAVA EST OBLIGATOIRE POUR ACCEDER AUX SOURCES EXCEL).

Source Excel Webi
Ajout Favoris Source Excel

A ce moment de la manipulation, exécutez la requête avec des données similaires à cette impression d’écran.

Editeur de requête Webi

La première chose à faire est de transformer vos objets dimensions en « dimensions géographiques ». Pour cela, faire un simple clic droit sur la dimension et cliquer sur « Modifier en tant que géographie ».

Dimension cartographique Webi

Dans l’écran suivant, sélectionner le niveau géographique correspondant à la dimension. Dans notre exemple, nos données concernant des pays, nous choisissons le niveau « Pays ». Webi va alors comparer les données avec ses propres données géographiques et cherche les correspondances. Dans notre cas, tous les pays de notre fichier Excel sont reconnus par Webi, ne nous reste plus qu’à « Appliquer ». Selon la façon dont les valeurs de la dimension sont orthographiés, il est possible que WebI ne puisse pas rapprocher tous les Pays. Ce sera donc ensuite à vous de corriger les valeurs à la source pour faire en sorte que le mapping se fasse correctement.

Mapping Webi

Nous pouvons voir que l’icône de l’objet « NOM PAYS » a changé et ressemble désormais à un globe.

L’étape suivante consiste en la construction de notre première carte. Pour cela, nous allons ajouter un diagramme, où vous pouvez voir qu’une nouvelle partie est apparue, la « Geographique ». Nous allons tester le Diagramme choroplèthe géographique en mettant notre « NOM PAYS » et PIB par Hab comme indicateur.

Après quelques paramétrages dans les propriétés du diagramme, nous arrivons à notre première cartographie.

Carte Webi

Nous allons maintenant voir que les d’anciennes fonctionnalités sont tout à fait compatibles avec la cartographie.

En prenant une requête basée sur l’univers E-Fashion de SAP, nous avons créée cette carte, qui permet de voir le Sales Revenue par Etat.

Cartographie Web Intelligence

En activant le mode « Exploration », nous avons la possibilité, directement en cliquant sur un point du graphe, d’accéder à un niveau plus fin. Par exemple en cliquant sur « Californie », nous pouvons voir les données de San Francisco et de Los Angeles.

Carte Web Intelligence

Le dernier type de graphe permet de faire une analyse en secteur.

Exemple carte Webi

En conclusion, la nouvelle fonctionnalité cartographique de Webi permet de créer des cartes claires, interactive et de plusieurs types.

Néanmoins, nous sommes encore très loin de la puissance des outils tiers déjà existant tels que GeoBI de la société Business Geografic ou WebiGeo de la société Galigeo.

Au rayon des améliorations pour le futur :

– Améliorer la base de données actuelle (certaines localités sont toujours manquantes)
– Rectifier le zoom parfois hasardeux
– Impossibilité pour l’instant de faire des cartes à histogrammes permettant de mettre plusieurs indicateurs sur une même carte

Pour profiter de cette fonctionnalité, vous devez être en version BI 4.2 !

Article rédigé par Damien COLOMINA.



Laisser un commentaire

Etes-vous un humain ? *