Les nouveautés SAP Lumira Designer 2.2 : Authoring

Même si les nouveautés sur Discovery sont plus limitées, SAP continue de développer Lumira Designer (anciennement Design Studio), avec la sortie de cette nouvelle version 2.2.

Parmi les nombreuses nouveautés, nous avons choisi dans cet article d’en évoquer une qui nous a paru très intéressante : l’authoring (création). Cette fonctionnalité offre maintenant aux utilisateurs (en mode lecteur) la possibilité de modifier la taille et la position des composants, ainsi que de sauvegarder l’état de leurs applications au moment de l’exécution.

Cette fonctionnalité doit d’abord être mise en place par les concepteurs : nous allons décrire les étapes à suivre pour configurer l’authoring sur un exemple concret. Nous utiliserons également en complément une nouveauté de la version précédente, Lumira 2.1 : la création de composants à la volée.

Mise en place de l’Authoring

Pour mettre en place cette fonctionnalité, il faut créer une instance du composant « Authoring » dans la section des composants techniques.

Composant Authoring Lumira Designer 2.2

Techniquement, il n’est possible d’attribuer au composant qu’une seule zone éditable via les propriétés. Cependant, en utilisant les scripts, il est tout à fait possible d’activer l’édition sur tous les objets attendus et ainsi de définir sur quelle partie de l’application les modifications sont autorisées.

Pour cela, une fois que le composant est activé, il faudra définir par script sur l’évènement « On Select » du composant la zone concernée :

Script OnSelect Lumira

La première ligne permet d’activer la fonctionnalité et la deuxième de définir la zone impactée.

Il peut être intéressant d’utiliser un bouton « conception » pour permettre aux utilisateurs de choisir s’ils sont en lecture ou s’ils veulent modifier l’application. Pour cela, le plus simple est de créer une icône dans l’application. Ensuite, dans les propriétés  « On click » de ce bouton, on peut par exemple ajouter le code suivant :

Propriétés de Onclick dans Lumira Designer 2.2

Ainsi, les utilisateurs pourront activer / désactiver la fonctionnalité d’Authoring sur la partie de l’application définie, l’icône changera alors d’aspect.

Notre avis : Avoir la possibilité de permettre aux utilisateurs de modifier une application à leur convenance est un atout important, cela évite de nombreux retours entre les créateurs et les utilisateurs, et donne un peu  d’interactivité aux lecteurs.

Création de composants à la volée

Au stade de notre exemple, les utilisateurs peuvent modifier les objets existants mais ne peuvent pas en créer. Pour autoriser la création, il faut insérer un autre composant technique : « Components ».

Création d'un composant

Dans notre exemple, nous allons réaliser un graphique qui s’affiche lorsque nous cliquons sur une ligne d’un tableau. Ce graphique sera filtré par rapport à la ligne en question, sélectionnée par l’utilisateur.

Tout d’abord, nous créons une variable globale de type VizFrame que nous appelons « graph ». Celle-ci contiendra notre graphique.

Vizframe dans Lumira Designer 2.2

Puis nous créons un nouveau panel qui contiendra notre graphique, au sein du panel précédent. Ce graphique ne doit pas être visible dans un premier temps : il s’affichera lors du clic de l’utlisateur sur le tableau :

Option pour masquer un graphique dans Lumira Discovery

Nous allons maintenant rajouter une icône sur notre panel pour pouvoir le fermer, à la manière d’un pop-up. Dans les propriétés de l’icône, sur l’évènement « On Click », nous paramétrons cela :

Script pour ajouter une icone

L’étape suivante consiste à définir les taches qui seront effectuées au clic sur le tableau. Pour cela, nous commençons par dupliquer la Data source.

Puis, sur le tableau de données où l’on veut autoriser la sélection, nous ajoutons le code suivant dans la propriété « On Select » :

Code pour autorisation de sélection

Les premières lignes permettent de créer le graphique et de le placer dans la page. Comme nous placerons ce graphique dans un panel, nous définissons sa taille par rapport au Panel.

Ensuite, la fonction « setType » nous permet de définir le type de graphique (Diagramme en barres dans notre cas).

La fonction « RemoveDimension » permet d’enlever les dimensions non nécessaires dans la source de données pour le graphique.

Dans la variable « agence », nous récupérons la valeur de filtre du tableau (ligne sélectionnée par l’utilisateur), que nous affichons dans une zone de texte, et que nous utilisons pour filtrer la source de données que nous attribuons à notre graphique. Enfin, une fois le graphique prêt, nous le rendons visible.

Du côté de l’utilisateur

L’application est prête à être utilisée, voici le résultat au lancement :

Application Lumira Discovery 2.2

L’utilisateur a la possibilité de cliquer sur le tableau de gauche, pour afficher le graphique créé à la volée.

Graphique à la volée dans Lumira Designer

Après l’avoir créé, l’utilisateur peut cliquer sur l’icône Icone Validation pour modifier l’application : par exemple supprimer le tableau puis déplacer les éléments pour arriver à ce résultat :

Exemple d'application Lumira Designer

Notre avis : Cette fonctionnalité présente un intérêt certain, toutefois il est essentiel de bien comprendre les besoins des utilisateurs pour prévoir les données et les objets nécessaires à la création.

CONCLUSION DE L’EXPERT

Cette nouvelle version de SAP Lumira Designer est plus complète et permet une approche plus dynamique pour les utilisateurs finaux. Avec un peu de développement supplémentaire, les créateurs peuvent donner la main aux lecteurs sur la modification d’une partie de leur application pour l’adapter à leurs besoins. Cette nouvelle fonctionnalité couplée avec la possibilité de création de composants à la volée permet vraiment une plus grande autonomie des utilisateurs. Ils peuvent maintenant supprimer les indicateurs non pertinents et mettre en exergue les plus importants.

Attention néanmoins aux développeurs à bien configurer leur application afin de permettre la meilleure expérience possible aux utilisateurs.



Laisser un commentaire

Etes-vous un humain ? *