CMS DB Driver : L’outil d’audit de SAP pour votre référentiel BusinessObjects

La possibilité d’extraire des informations du référentiel, de connaître l’utilisation et d’analyser l’activité d’une plateforme a toujours été un sujet d’intérêt pour les administrateurs BO.

Dans la nouvelle version de SAP BusinessObjects BI 4.2, l’audit du référentiel est à nouveau possible nativement. Nous avons testé cet outil livré par SAP : le « CMS DB Driver ».

Petit rappel : 

Depuis la version XIR2, il n’était plus possible d’interroger directement la base de données du référentiel, les informations stockées dans la base de données système du CMS sont encryptées.

SAP a laissé seulement la possibilité d’auditer l’activité de la plateforme, via le module natif « Auditor », et les univers d’audit. Malheureusement cette partie de l’audit est restreinte, elle ne nous permet pas d’auditer les objets qui n’ont pas été utilisé dans la plateforme. Depuis la XIR2, on ne peut donc plus auditer le contenu complet de sa plateforme.

A partir de la version XIR2, des outils alternatifs ont été mis à disposition par SAP : le Query Builder (accessible via l’interface web : http://serveurBO:8080/AdminTools ). Après une brève utilisation, il s’avère que cet outil est trop léger (générateur de requête sans assistant, nomenclature de base de données complexe, export impossible des données, …)

Query Builder SAP

Si vous recherchez plus d’informations sur l’utilisation du Query Builder, vous pouvez consulter le lien SAP suivant : https://blogs.sap.com/2013/06/17/businessobjects-query-builder-basics/

CMS DB Driver

Comme je vous le disais en introduction, à partir de la version BI 4.2 SP3, SAP a mis à notre disposition un nouvel outil : le « CMS DB Driver », un pilote d’accès aux données, permettant de se connecter à nouveau au référentiel et de l’interroger à partir d’un univers.

Le « CMS DB Driver » s’appuie sur le  serveur CMS pour interroger la BdD du référentiel. Il exécute les requêtes dans son propre langage afin de pouvoir lire le contenu crypté.

CMS DB Driver

Le pilote « CMS DB Driver » est installé par défaut et accessible à partir d’IDT ou d’UDT afin de créer une connexion à la BDD du référentiel :

Connexion au référentiel

Il est possible de télécharger des rapports d’exemple ainsi que l’univers correspondant à partir du lien SAP suivant : https://mdocs.sap.com/mcm/public/v1/open?shr=EqWHuiXKyPlBYsHQUM4qjjwj3BRxNmiZAFLYQuzFqFE

Il faudra télécharger le contenu  (univers et rapports Web Intelligence) et faire un import du fichier LCMBIAR (à partir de la Gestion de Promotion de la CMC).

Attention, la création des rapports Web Intelligence et l’utilisation de l’univers reste limité à la connaissance de la BdD du référentiel, des métadonnées InfoObjects et de leurs relations. La nomenclature des objets reste complexe.

Fichiers LCMBIAR

Si vous recherchez plus d’informations sur le contenu du référentiel BO, vous pouvez consulter le lien SAP suivant : https://wiki.scn.sap.com/wiki/display/BOBJ/How+to+browse+CMS+repository)

Ci-dessous un aperçu de l’univers  et des documents livrés nativement :

Univers et des documents livrés nativement

L’univers est assez particulier, un peu brut et utilise des fonctions développées spécifiquement pour celui-ci.
Ci-dessous des exemples de rapports livrés avec l’univers et adaptés par nos soins :

Rapports livrés avec l'univers
  • Vue générale du contenu de votre plateforme en termes de nombre de : connexions, Univers, documents Web Intelligence, utilisateurs et groupes, …
Indicateurs liés à l'utilisation de votre plateforme
  • Liste des publications et leur document source :
Publication des documents sources
  • La liste des utilisateurs et leur date de dernière connexion :
Liste des utilisateurs avec date de derniere connexion

A partir de l’univers vous pouvez réaliser vos propres documents. Par exemple vous pouvez analyser :

  • La liste des groupes et leurs utilisateurs membres :
Liste des groupes et des membres
  • La liste des univers et leurs documents associés :
Liste des documents associés à un univers
  • Comptabiliser le nombre de documents par Univers et la date de dernière modification de l’univers :
Nombre de documents pas univers
  • Visualiser les droits appliqués sur un Univers :
Droits appliqués sur un Univers
  • Visualiser les droits appliqués sur divers types d’objets :
Droits appliqués sur divers types d’objets

Nous parlions en introduction, des données d’audit accessibles au travers de l’univers « Audit », vous pouvez mixer ou combiner les informations en provenance de ces deux sources de données (univers d’audit, univers CMS DB Driver).
Ci-dessous un exemple d’analyse croisée sur l’utilisation des univers : Nombre d’événements d’audit et Nombre d’objets par univers

Analyse croisée sur l'utilisation des univers

CONCLUSION DE L’EXPERT

Bien que la prise en main ne soit pas forcément évidente (univers brut, nom des objets techniques et non fonctionnels), le « CMS DB Driver » vous permet d’accéder à de nombreuses informations relativement utiles. Informations auxquelles nous n’avions plus ou alors difficilement accès depuis la XIR2.

De plus un package de rapports et d’exemple de requêtes sont livrés nativement avec l’univers par SAP.

En couplant les données issues de l’audit, et les données issues du « CMS DB Driver », vous avez maintenant la possibilité d’analyser tout le contenu et l’activité de votre plateforme SAP BusinessObjects.

Grâce à cette nouveauté vous pouvez désormais auditer nativement votre plateforme BI.



3 commentaires

  • THEVENET

    Bonjour,
    Merci pour ces infos. Est-ce-que cet univers permet d’obtenir la description d’un univers (classes et objets) ?
    Cordialement,

  • Sacleux

    Est-ce que 360 Eyes garde un intérêt par rapport à CMS DB Driver ?

  • DeciVision
    DeciVision

    Bonjour,

    1) Non, ces informations ne sont pas accessibles via le CMS driver.

    2) Assurèment, 360Eyes reste un outil hautement plus abouti. 360Eyes permet de rapprocher les données de la base de données du référentiel et la base d’audit dans une base de données unique. Le CMS driver ne vous permet d’accéder qu’aux seules informations contenues dans la base de données du référentiel (Utilisateurs et Groupes, Sécurité, noms documents, noms univers, noms connexions). Il faut le coupler avec les données d’audit pour obtenir l’utilisation des ressources (docs, univers,connexions), l’analyse d’impact. De plus, 360Eyes vous permet d’historiser l’utilisation et l’état de votre plateforme via ses snapshots. Pour comparer l’état de mon CMS en 2017 par rapport à 2016, il me faut une copie de ma base de données du CMS. Pour finir, une cinquantaine de rapports est livré avec 360Eyes, ils sont maintenus et un support extrêmement réactif reste à votre disposition.

    Un espace collaboratif a récemment ouvert sur le wiki SAP vous donnant accès à différents documents et au « HOW TO » pour les développer : https://wiki.scn.sap.com/wiki/display/BOBJ/Space+to+collaborate+on+Web+Intelligence+documents+to+unlock+the+CMS+DB

    Bien cordialement,
    Julien MARGUERITAT

Laisser un commentaire

Etes-vous un humain ? *

INSCRIVEZ-VOUS AU BLOG DECIVISION
Recevez tous les mois nos billets d'experts sur les produits de la gamme BI SAP : Web Intelligence, Lumira 2.0, SAP Analytics Cloud, Roambi, SAP HANA...