Plus loin vers l’Audit : 360Eyes

L’Audit et ses limites

Sur les plateformes Business Objects XIR2 ou XI 3.1 nous avons la possibilité d’activer l’Audit. Un audit permet d’avoir une vue historique et détaillée des interactions entre les utilisateurs et les objets, sur le système Business Objects. L’administrateur de Business Objects a la possibilité de ce fait, d’optimiser les performances du système, supprimer les rapports inutilisés et d’avoir une vision sur l’utilisation que les utilisateurs font des produits.

Quand l’audit est activé sur les plateformes Business Objects, nous avons la possibilité de répondre aux questions suivantes :

  • Qui utilise le système ?,
  • Quels sont les objets utilisés ?,
  • Est-ce que ma planification a fonctionnée ?,
  • Nombre moyen d’utilisateur connectés ?
  • Combien de temps l’actualisation d’un document met-elle ?

L’audit permet également de mieux gérer les comptes et les rapports de chaque utilisateur en vous donnant une vision plus approfondie des opérations effectuées par les utilisateurs et des rapports auxquels ils accèdent.

Jusqu’à maintenant le module AUDITOR était composé des éléments suivants :

  • D’un univers Activity.unv permettant d’exploiter ces nouvelles tables et vues.
  • Des documents Web Intelligence pointant sur l’univers Activity.

Mais l’audit atteint ses limites surtout au niveau de la documentation qui est quasiment nulle, de plus l’audit ne donne pas d’information sur la sécurité dans Business Objects, nous ne pouvons pas faire des recherches précises sur les objets utilisés dans les rapports, ou encore sur le SQL utilisé.

Il est dorénavant possible d’auditer, de croiser des informations de manière rapide avec l’outil 360 Eyes.

L’objectif de 360Eyes

360eyes est un outil édité par « GB & SMITH ». C’est un logiciel complémentaire à Business Objects qui se présente sous la forme d’une interface web. Il permet d’auditer et de documenter la plate-forme Business Objects. Il est possible avec l’outil d’auditer les rapports (Objet utilisé, modification apporté sur les rapports, planification …).

360eyes est livré avec une base de données de statistiques, des univers, et des exemples de rapports :

4 Univers mis à dispositions pour auditer la plateforme:

Univers 360eyes

Des exemples de rapports:

Interface 360eyes
Rapport 360eyes

L’univers 360eyes_CMS avec 298 objets:

Exemple rapport 360eyes

Avantages de 360Eyes

Les possibilités de l’outil 360eyes sont nombreuses :

  • Exécuter une analyse d’impact (comme l’effet d’une modification dans un univers sur les documents de la plateforme),
  • Déceler les documents et les univers inutilisés en mélangeant les données du CMS et de l’Audit,
  • Garder le contrôle de vos déploiements.
  • Estimation plus précise d’un projet de migration.

Un autre avantage spécifique de la BI4 est que 360 Eyes vous permettra de faciliter la gestion de l’audit puisque de base il n’y a plus d’univers Activity.unv livré avec la plate-forme.

L’installation est simple et rapide. Des documentations sont mises à dispositions permettant de donner toutes les explications nécessaires. Même principe que pour l’installation de 360View il vous faut une clé, et les sources d’installation.

Sources intall 360eyes

Conclusion

360eyes est un outil complet qui vient s’ajouter au module 360View. Ces modules apportent une réele valeur ajouté au niveau de la plate-forme Business Objects. 360eyes permettra de documenter sans limites les plate-formes, permettant ainsi de diffuser son contenu, idéal pour gérer au quotidien son déploiement et effectuer les migrations.
Article rédigé par Elodie HAMON.



Laisser un commentaire

Etes-vous un humain ? *

INSCRIVEZ-VOUS AU BLOG DECIVISION
Recevez tous les mois nos billets d'experts sur les produits de la gamme BI SAP : Web Intelligence, Lumira, Design Studio, Roambi, BusinessObjects Cloud, HANA...